Mon bric à brac lifestyle avec une touche d'images, un soupçon de gourmandise et une pincée d'imagination

Passion indochinoise

mercredi 6 novembre 2013

Si vous aviez bien lu mon portrait chinois (et pas indochinois aha) vous auriez vu que j’ai une passion musicale assez surprenante pour ceux qui la découvrent…

Au-delà de mes origines britanniques qui me font aimer des groupes comme The Beatles, Rolling Stones, Pink floyd, Beach Boys (oui oui…) ou des groupes plus récents comme Placebo, je suis totalement accro à un groupe français des 80’s : Indochine.

Indochine, c’est arrivé comme ça, un jour. Je connaissais bien sûr L’Aventurier (et pas Bob Morane bande d’incultes) ou encore J’ai demandé à la lune (que j’ai désormais en horreur…), mais un jour j’ai acheté tous leurs albums, j’ai connu toutes leurs chansons par coeur et surtout j’ai écumé les concerts (et encore je ne suis pas de ceux qui en font le plus).
En réalité, c’est venu à cause d’un malencontreux concert de Placebo que je n’ai pas pu faire à Bercy… J’ai donc cherché un autre groupe à voir. C’est tombé sur Indochine pendant leur période Alice et June. Ce premier vrai concert de ma vie a été une claque (et j’avoue en avoir pleuré à la fin !). Une vraie communion entre le public qui a de 7 à 77 ans et le groupe. Imaginez 17 000 personnes qui chantent et font les mêmes gestes sur certaines chansons… Je n’avais jamais vécu ça.

Indochine, c’est un groupe qui est loin, mais alors très loin, de faire l’unanimité. Et cher lecteur, je connais déjà les réactions que vous pourrez avoir en lisant ce post ! Soit vous serez surpris mais bon « c’est marrant j’écoutais ça quand j’étais jeune », soit vous me direz qu’ « Indochine, c’est ringard. Le chanteur il se prend pour un jeunôt alors qu’il ne sait pas chanter et leur meilleure chanson c’est Isabelle à les yeux bleus ou Partenaire particulier ».

Bon.

Mais moi je m’en fous voyez vous 😀

Indochine, pour moi c’est une bonne vingtaine de concerts, un Stade de France (et bientôt 2 voire 3), les émissions radio, le Grand journal, les avant-premières, une collection de CD, DVD et de vinyles et surtout… surtout, des dizaines de rencontres, d’amis, que je ne vois parfois pas souvent, mais avec qui je passe des moments inoubliables et c’est aussi mon Homme. Ba oui parce que au-delà de la com, milieu auquel nous appartenons tous les deux, nous nous sommes d’abord rencontrés grâce à Indo.

Il y a aussi des mauvais côtés dans tout cela, comme les fans jaloux ou extrêmes, mais franchement, je suis loin de tout ça et si je peux juste m’amuser et sauter dans tous les sens en fosse encore un moment… eh bien moi ça me va 😉

Les prochains rendez-vous ? Bordeaux le 16/11, Angers le 25/11, Nantes le 23/04 et au moins le Stade de France le 27/06 (si le 28/06 ne s’ajoute pas dans mes achats entre temps…)

Et pour la peine je vous partage quelques photos de mes souvenirs Indochinois 🙂

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom ou pseudonyme tel qu'il sera affiché.
Si vous souhaitez ajouter un lien vers votre site, remplissez ce champ avec son url.

2 commentaires :