Mon bric à brac lifestyle avec une touche d'images, un soupçon de gourmandise et une pincée d'imagination

Mes lectures #13 : Un avion sans elle de Michel Bussi

mercredi 30 avril 2014

Lors du dernier swap littéraire auquel j’ai participé avec plaisir, Miss Vu de mes lunettes m’avait offert 3 livres, dont celui que je vous présente aujourd’hui : Un avion sans elle de Michel Bussi ! Une petite pépite dont voici mon avis !

Mais avant le synopsis officiel :

23 décembre 1980. Un crash d’avion dans le Jura. Une petite libellule de
3 mois tombe du ciel, orpheline. Deux familles que tout oppose se la
disputent. La justice tranche : elle sera Émilie Vitral. Aujourd’hui,
elle a 18 ans, la vie devant elle mais des questions plein la tête. Qui
est-elle vraiment ?
Dix-huit ans que Crédule Grand-Duc, détective privé, se pose la même
question. Alors qu’il s’apprête à abandonner, la vérité surgit devant
ses yeux, qu’il referme aussitôt, assassiné.
Il ne reste plus qu’un vieux carnet de notes, des souvenirs, et Marc,
son frère, pour découvrir la vérité…

 Bon je vous avoue que ce synopsis résume assez bien l’histoire ^^ Contrairement à son titre, ce livre est bien un polar finement maîtrisé par l’auteur. On est ainsi plongé dans une histoire qui, à l’heure des tests ADN, n’aurait pas existé : celle d’un bébé miraculé d’un crash d’avion qui peut avoir deux identités, deux familles, deux histoires… De cette possibilité, de ce doute, malgré l’avis des juges, va naître une enquête de 18 années où Crédule Grand-Duc, le détective, va perdre la vie. 18 année qui vont permettre, enfin, de découvrir la vérité, celle qui manquait à Émilie pour apprendre à vivre.

Franchement, quelle bonne surprise. C’est la première fois que je lis cet auteur et je pense que j’y retournerai avec plaisir 🙂 Un avion sans elle est un très bon polar qui n’a pas de longueur…  Bonheur ! (ça rime …) Bref, au début de ma lecture, je me suis dit que cette histoire d’identité ne pourrait pas se tenir jusqu’à la fin du livre. Que neni ! J’ai été happée par l’histoire, l’enquête, les indices qui tombent mais qui ne s’assemblent que dans les dernières pages.
Je remercie donc grandement Vu de mes lunettes pour cette découverte qui me permet d’ajouter un auteur à ma collection 😀

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom ou pseudonyme tel qu'il sera affiché.
Si vous souhaitez ajouter un lien vers votre site, remplissez ce champ avec son url.

1 commentaires :