Mon bric à brac lifestyle avec une touche d'images, un soupçon de gourmandise et une pincée d'imagination

Savoir dire au revoir aux personnes toxiques

lundi 29 mai 2017

Aujourd’hui, j’aborde un sujet pas facile sur le blog.
J’avais envie de vous parler de ces personnes toxiques pour notre bonne humeur, notre quotidien, notre confiance en soi. Ces personnes auprès desquelles nous cherchons parfois du réconfort, de l’aide, une approbation, mais qui systématiquement, nous enfoncent.

J’ai côtoyé ce genre de personnes. Certaines étaient des amis que je pensais indispensables à ma vie, d’autres des collègues de travail qui auraient dû être des exemples d’épanouissement, d’autres encore des proches. Et je ne parle pas de tous ces inconnus qui se permettent de te juger sans te connaître… Passants, médecins, amis d’amis… BREF.

Je me suis rendue compte qu’il était bien difficile de se séparer de ces gens là au quotidien. Souvent parce que ce sont des personnes dans lesquelles nous avons confiance. Alors quand on se prend une réflexion dans la figure, on se dit que c’est normal, que c’est de notre faut, que la personne a plus certainement raison que nous.

Mais non. Non ces personnes n’ont pas forcément raison. Non, il n’est pas normal d’avoir confiance envers des personnes qui nous poussent à bout ou qui profitent de nous.

J’ai décidé d’écrire cet article après m’être pris un tweet supposé humoristique à un moment où je n’en avais clairement pas besoin. A ce moment là je me suis dit « Mais merde… Qu’est-ce que je lui ai fait. Il se croit drôle ? Quel con !! » Et là j’ai repensé à la manière dont je connaissais cette personne, comment j’avais évolué et j’ai eu pitié pour elle. Oui, pitié, rien que ça. Parce que je me suis dit qu’elle devait avoir une vie bien triste.

J’ai repensé également à toutes ces personnes que j’ai cru, un jour, indispensables à ma vie et qui finalement n’ont été que des « passages ». Ces personnes qui ne prennent pas la peine de venir te voir, de prendre de tes nouvelles, qui ont un jour affirmé que tout était de ta faute, que tu n’avais pas de volonté, que tu as trop grossi, que leur vie étaient plus belle que la tienne, que tu valais moins qu’elle. Toutes ces personnes, je les ai un jour abandonnées parfois consciemment, parfois pas. Mais toujours pour être mieux avec moi-même. Je n’ai pas besoin du jugement des autres. Je me juge assez moi-même tous les jours.

Alors oui, dites au revoir aux personnes qui ne vous apportent que le mal ou qui ne rendent pas tout ce que vous leur donnez. Affirmez-vous, et faites confiance aux bonnes personnes. C’est facile à dire, pas facile à faire et je me trompe parfois encore. Mais quand on s’en rend compte et qu’on fait bouger les choses dans notre sens, cela fait tellement de bien…

Partager

Laisser un commentaire

Votre nom ou pseudonyme tel qu'il sera affiché.
Si vous souhaitez ajouter un lien vers votre site, remplissez ce champ avec son url.

6 commentaires :